Eglise Saint Jacques – Programme des messes :

Programme Messes Juillet – Aout 2017

Pour toute question, vous pouvez contacter le Président du Conseil de Fabrique : Richard ERNST au 03 88 85 61 16

 

Pour toute information concernant la Communauté de Paroisse de la Vallée de Villé : http://www.communaute-paroisses-vallee-de-ville.fr/

 

 

Histoire de la vie religieuse

Dès le Moyen Age

Dans le domaine spirituel, Thanvillé dépendait jadis de l’abbaye de Moyenmoutier et était desservie par le chargé d’âmes de Saint-Pierre-Bois puis par celui de Neuve-Eglise. Les documents anciens n’évoquent guère l’aspect religieux ; la formule « das dorff Tanwiler in sanct Jacob Kierschspil » relevée dans un texte de 1481 nous incite à penser qu’il existe, à ce moment, une paroisse Saint-Jacques de Thanvillé et « le presbytère ». Il est fort possible que Thanvillé- par suite par exemple d’une diminution de population ou pour une autre raison – ait perdu son statut de paroisse et soit tombé sous la dépendance de Saint-Pierre-Bois puis de Neuve-Eglise.

A Thanvillé vivaient aussi, de longue date, des juifs et des calvinistes ; ils sont contraints en 1566, puis en 1700, de quitter le village par décision du duc de Lorraine.

1716 : Thanvillé érigé en paroisse

En 1716, la châtelaine, Madame de Coqfontaine, obtient l’autorisation d’ériger Thanvillé en paroisse. F.M. Sprentz en devient le premier curé. La même année, la chapelle dédiée à Saint Jacques est agrandie. Un presbytère est construit en 1724. A la fin du siècle (1784) est édifiée l’église actuelle sur le même emplacement que l’ancienne chapelle devenue trop petite pour une population qui ne cesse d’augmenter. Ces travaux sont réalisés à la fin du ministère du curé Gonand, avec le soutien financier du châtelain, Charles de Lort de Saint Victor.

La révolution et le 19ème siècle ne provoquent pas de remous particuliers. La fin du siècle est marquée par l’affaire Bechtold. Ce dernier, curé de Thanvillé, refuse de reconnaître un mariage mixte d’un couple installé dans sa paroisse et qui a été célébré par le pasteur de Villé. Ceci donne lieu à un procès, à la condamnation de Bechtold et à beaucoup d’agitation dans la localité. Depuis les esprits se sont bien calmés !